La déclaration d’un réseau national d’organisations, de personnes et de chercheurs et chercheuses préoccupés par l'alphabétisation au Canada

6 sep 2019

La déclaration d’un réseau national d’organisations, de personnes et de chercheurs et chercheuses préoccupés par l'alphabétisation au Canada

Source: 

Le réseau national de l'alphabétisation

Pour le succès, investissez en alphabétisation

Notre monde se transforme rapidement. Des tendances comme la mondialisation, la numérisation et l’évolution démographique modifient les milieux de travail et les communautés ainsi que la façon qu’une société fonctionne et que les gens interagissent. Dans cet environnement, l’alphabétisation est importante.

L’alphabétisation englobe plus que la lecture et l’écriture. Elle comprend la capacité d’apprendre, la résolution de problèmes et la pensée critique. Elle permet d’obtenir de l’information et de posséder les outils pour comprendre et analyser cette information. L’alphabétisation nous aide à atteindre nos objectifs de vie et à satisfaire les exigences de communication et d’information qui augmentent rapidement au travail, à la maison et dans la communauté.

L’alphabétisation concerne l’individu ainsi que le pays. Une formation de base solide contribue à une économie prospère, à l’engagement civique et à une population saine. De manière générale, le Canada démontre des niveaux de capacités supérieures à la moyenne. Cependant, la proportion des personnes aux plus bas niveaux d’alphabétisation a légèrement augmenté au cours de la dernière décennie. Il existe aussi un fossé frappant en matière de littératie numérique. Nous avons besoin d’une vision qui peut garantir que tout le monde développe les capacités permettant de relever les défis et de saisir les occasions que nous présente un monde complexe en évolution rapide.

Pourquoi est-ce important?

  • Notre niveau de vie sera assuré et personne ne sera délaissé
  • Nous respecterons nos engagements envers les droits de la personne
  • Nos familles et nos communautés seront plus solides, informées et soudées, grâce à l’accès à des outils et à de l’information numériques
  • Notre investissement en éducation et en apprentissage améliorera notre qualité de vie
  • Notre main-d’oeuvre qualifiée renforcera notre économie
  • Notre démocratie sera soutenue par l’engagement civique et la participation citoyenne

Nous pouvons améliorer l’alphabétisation au Canada. Nous pouvons soutenir la population pour qu’elle participe à la société et à l’économie. Avec un leadership au niveau fédéral, qui mènerait à des politiques, des fonds et du dialogue, nous pouvons assurer le succès des générations canadiennes actuelles et futures.

Les besoins du Canada:

  • Une politique nationale d’alphabétisation pour assurer le développement cohérent et engagé de programmes d’alphabétisation au Canada. Bien que les provinces et les territoires offrent des programmes d’alphabétisation, le gouvernement fédéral a un rôle essentiel à jouer dans l’établissement d’un cadre national et dans la mise en oeuvre des engagements internationaux du Canada. Le gouvernement fédéral peut soutenir la coordination intergouvernementale ainsi que les parties prenantes pour assurer que tout le monde puisse donner du meilleur de son potentiel.
  • Des fonds fédéraux pour l’alphabétisation afin de promouvoir l’innovation, partager les meilleures pratiques et promouvoir des programmes d’alphabétisation pour tous les adultes qui en ont besoin. Le gouvernement fédéral actuel a pris des mesures en négociant avec les provinces et les territoires pour fournir une formation de base aux salariés et aux chômeurs. Par contre, il est possible d’en faire nettement plus pour améliorer les niveaux d’alphabétisation au sein des familles, des milieux de travail et des communautés, en particulier, pour les peuples autochtones, les personnes qui vivent dans des communautés de langue officielle en situation minoritaire et les nouveaux arrivants.
  • La mise en oeuvre des engagements internationaux concernant l’éducation des adultes, dont le Cadre d’action Éducation 2030 (2015), la Recommandation sur l’apprentissage et l’éducation des adultes (2015) et le Cadre d’action de Belém (2009) de l'UNESCO.
  • Un débat public sur l’apprentissage tout au long de la vie afin de permettre à tous les adultes d’apprendre dans un environnement sécuritaire et favorable, de réduire la stigmatisation et de garantir le succès. Nous devons accroître l’accès à la technologie, à l’éducation et aux outils qui permettent d’utiliser la technologie. Des programmes d’alphabétisation en milieu de travail, des activités d’alphabétisation en famille, des programmes communautaires et le soutien financier et social offriront des occasions d’apprentissage à tout le monde.

Nous demandons aux candidats et candidates de la quarante-troisième élection générale du Canada de considérer comment ils et elles corrigeront les lacunes dans l’alphabétisation des Canadiens et Canadiennes. Nous vous implorons de choisir le succès : investissez en alphabétisation.

Pour en savoir plus, veuillez contacter :

Daniel Baril (français)
dbaril@icea.qc.ca
(514) 602-4129

Brigid Hayes (anglais)
brigid.hayes@rogers.com
(613) 614-2408

Publiez votre appui et vos commentaires sur Twitter: #alphabétisationpourtous et #literacy4all

Signataires

  • ABC Life Literacy Canada, Mack Rogers, Executive Director
  • Adult Basic Education Association, Sara Gill, Executive Director
  • AlphaPlus, Alan Cherwinski, Executive Director
  • BC Health Literacy Networks
  • Canadian Labour Congress, Hassan Yussuff, President
  • CanLearn Society, Krista Poole, CEO
  • Centre de documentation sur l'éducation des adultes et la condition féminine (CDÉACF)
  • Community Literacy of Ontario, Joanne Kaattari, Co-Executive Director
  • Decoda Literacy Solutions, Margaret Sutherland, Executive Director
  • Frontier College, Stephen Faul, President & CEO
  • Brigid Hayes, Brigid Hayes Consulting
  • Institut de coopération pour l’éducation des adultes, (ICÉA) Daniel Baril, Directeur général
  • Literacy Coalition of New Brunswick, Lynda Homer, Executive Director
  • Literacy Haida Gwaii, Beng Favreau, Executive Director
  • Literacy Link South Central, Tamara Kaattari, Executive Director
  • Literacy Nova Scotia, Jayne Hunter, Executive Director
  • Literacy Quebec, Gabrielle Thomas, Executive Director
  • NWT Literacy Council, Kathryn Barry Paddock, Executive Director
  • Ontario Native Literacy Coalition, Michelle Davis, CEO
  • Peter Gzowski Foundation for Literacy, Joanne Linzey, President
  • Christine Pinsent-Johnson, PhD, Alpha Plus & Adult Literacy and Lifelong Learning Researcher
  • Public Health Association of BC, Gord Miller, President; Shannon Turner, Executive Director
  • Margerit Roger, M.Ed., Eupraxia Training
  • Irving Rootman, Adjunct Professor, School of Public Health and Social Policy, University of Victoria
  • Linda Shohet, Researcher & Consultant, Adult Education and Literacy
  • Suzanne Smythe, PhD, Associate Professor, Adult Literacy and Adult Education, Faculty of Education, Simon Fraser University
  • Matthias Sturm, AlphaPlus & Simon Fraser University
  • Diana Twiss, Chair, School of Access and Academic Preparation; Program Coordinator, Community Development & Outreach, Capilano University
  • Dr. Kathleen Venema, Associate Professor of English, University of Winnipeg
  • Donna Woloshyn

 

Pour ajouter votre nom à la liste des signataires, veuillez contacter Daniel Baril ou Brigid Hayes (voir plus haut). Nous mettrons cette liste à jour chaque vendredi.