icon bulletin icon Nous joindre icon Youtube

Élections fédérales : une trousse d'intervention en santé sexuelle et reproductive

Extrait du bulletin "Faits de vendredi", vol. 6 No.9 - 10 décembre 2005, Bulletin de Action Canada pour la population et le développement - http://www.acpd.ca/ Élections 2006 : Une trousse d'intervention sur les questions de droit et de santé sexuelle et reproductive Dans le cadre des élections fédérales, la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC), la Fédération canadienne pour la santé sexuelle (FCSS) (à l'origine la Fédération pour le planning des naissances du Canada) et Action Canada pour la population et le développement ont combiné leurs efforts pour la créaction de cette trousse électorale et l'adapteront en fonction de leur clientèle respective. Cette trousse est conçue pour servir à un grand nombre de personnes et de groupes ayant des vues similaires. Elle peut être utilisée de différentes façons: * Pour poser des questions et exiger des engagements de la part des candidat-es au cours de rencontres individuelles * Pour poser des questions et exiger des engagements de la part des candidat-es au cours des réunions générales des candidat-es ou lorsque les candidat-es ou leurs représentant-es se présentent chez vous en faisant du porte à porte * Vous êtes également invité-es à écrire des lettres aux journaux sur ces sujets ou sur des sujets connexes touchant les pourvoyeurs de soins, les professionnel-les des soins de santé et les patient-es * Si vous obtenez des renseignements utiles au sujet d'une politique ou d'une position particulière d'un parti, n'oubliez pas de communiquer l'information à l'équipe d'organisation pour que ces renseignements soient enregistrés et diffusés de manière appropriée. ENJEUX AU CANADA Accès aux soins de santé sexuelle et reproductive ------------------------------------------------------------------------ L'accessibilité est un des piliers de la Loi canadienne sur la santé et une partie de la population du Canada, particulièrement les personnes vivant dans des communautés rurales et isolées, n'ont pas suffisamment accès aux services de soins de santé sexuelle et reproductive, y compris les soins de maternité et les services obstétricaux. Q. Votre parti est-il prêt à tenter d'améliorer l'accès aux services de santé sexuelle et reproductive, y compris les services de maternité? Comment? Cadre de référence en matière de santé sexuelle et génésique ------------------------------------------------------------------------ Le Compte rendu des consultations pour un cadre de référence en matière de santé sexuelle et génésique, un document publié en 1999 par Santé Canada, a synthétisé les consultations menées auprès d'intervenants fédéraux, provinciaux et non gouvernementaux. On y suggérait un cadre structuré de priorités, définitions, principes directeurs et orientations stratégiques quant aux enjeux de santé sexuelle et reproductive. Ce document est généralement resté sans effet, malgré l'orientation claire qu'il présentait sur les questions de santé sexuelle au Canada. Q. Que ferez-vous, en collaboration avec les provinces et territoires, pour encourager le gouvernement fédéral à agir et à financer adéquatement la mise en oeuvre des recommandations de ce cadre de référence? Penser aux jeunes ------------------------------------------------------------------------ Les jeunes du Canada ont identifié leurs principales préoccupations en ce qui a trait à la santé sexuelle comme étant l'éducation, l'accès et les droits en matière de santé sexuelle. Q. Quel rôle votre parti pourrait-il jouer pour tenter de corriger les problèmes identifiés par les jeunes eux-même? Les jeunes (de 10 à 24 ans) comptent pour 29 pour cent de la population des pays à revenu peu élevé et moyen (soit 1,4 milliard de personnes). Les jeunes souffrent plus que la moyenne des gens de problèmes de santé sexuelle et reproductive comme le VIH/sida et les autres infections transmises sexuellement, les grossesses non désirées et les décès et accidents associés à l'accouchement. Pour combler ce fossé, en plus de ressources additionnelles, il faut prendre compte des inégalités entre les sexes et améliorer la prestation des services existants. Q. Votre parti a-t-il l'intention d'accorder plus d'attention aux besoins des jeunes qu'à d'autres revendications concurrentes pour des ressources? Que compte faire votre parti pour répondre aux besoins particuliers des jeunes en termes de santé et de droits sexuels et reproductifs? Éducation à la santé sexuelle ------------------------------------------------------------------------ Selon les Lignes directrices nationales pour l'éducation en matière de santé sexuelle, une saine sexualité ainsi que la santé et les droits sexuels font partie intégrante de l'enseignement à dispenser dans les écoles, les services de santé publique et les autres services communautaires. Q. Quelles actions votre parti entreprendra-t-il pour s'assurer qu'on accorde à l'enseignement en matière de santé sexuelle l'importance qu'il mérite dans nos écoles, nos systèmes de santé publique et les autres services communautaires? Problèmes de ressources humaines en matière de soins de maternité ------------------------------------------------------------------------ Le Canada fait face à une pénurie de professionnel-les de la santé spécialisé-es en soins de maternité dispensés aux femmes enceintes. La disponibilité et la qualité de ces soins en sont défavorablement affectées. En outre, cette pénurie ajoute au fardeau du reste des effectifs de santé, conduisant à l'épuisement, à la retraite et à l'abandon de services. (À l'heure actuelle, 13 % seulement des médecins de famille pratiquent encore des accouchements, et le nombre de spécialistes en obstétrique est insuffisant pour maintenir le rythme actuel de prestation de services de maternité) Q. Que compte faire votre parti pour corriger cette crise de prestation de services de maternité? Soins coopératifs de santé primaire ------------------------------------------------------------------------ En septembre 2000, le gouvernement libéral mettait sur pied un Fonds pour l'adaptation des soins de santé primaire de 800 millions de dollars, destiné à corriger les graves problèmes de soins de santé primaires. Nombre de projets soutenus par ce fonds ont démontré que les pratiques de coopération multidisciplinaire représentent une solution à la crise actuelle des ressources humaines en santé au Canada. Cependant, de nombreux obstacles entravent cette coopération et doivent être corrigés avant la mise en place d'équipes multidisciplinaires de professionnel-les. Au printemps 2006, ces projets prendront fin et aucun financement additionnel n'est disponible pour appliquer les recommandations élaborées dans le cadre des projets actuels. Q. Votre parti est-il prêt à planifier un financement additionnel pour permettre la mise en oeuvre des recommandations essentielles élaborées dans le cadre de ces projets nationaux et provinciaux? Que fera votre parti pour promouvoir un s! ystème de soins de santé encourageant des équipes multidisciplinaires de professionnels à collaborer pour fournir les soins de santé primaire essentiels aux Canadiennes et aux Canadiens? Taux d'ITS au Canada ------------------------------------------------------------------------ Les taux d'infections transmises sexuellement (ITS) au Canada échappent présentement à tout contrôle. Depuis 1997, les niveaux de Chlamydia ont augmenté de 74,2 %, la gonorrhée de 81,5 % et la syphilis de 98,6 %, un chiffre aberrant. Le nombre de femmes infertiles s'est accru au Canada, ce qui peut être directement relié à la propagation de la Chlamydia. Ces statistiques sont même des estimés conservateurs, compte tenu des problèmes bien connus de sous-déclaration en matière de soins de santé. Q. Que fera votre parti pour corriger cette situation choquante et embarrassante qui démontre l'urgence de mesures d'intervention? L'avortement au Canada ------------------------------------------------------------------------ Chez nos voisins du Sud, l'aile droite des conservateurs mène une bataille en règle contre les droits reproductifs des femmes. Cette attaque s'est soldée par une érosion importante des services de santé reproductive, incluant les services d'avortement, même si le droit de choisir est encore garanti par la constitution américaine. Q. Votre parti s'engage-t-il à veiller à la protection du droit des Canadiennes au libre choix? Votre parti s'engage-t-il à s'assurer que les services de santé reproductive destinés aux femmes seront financés adéquatement pour que toutes les Canadiennes puissent avoir accès à ces services essentiels? Mariage entre personnes de même sexe ------------------------------------------------------------------------ Stephen Harper, chef du Parti conservateur du Canada, a déclaré pendant la campagne électorale qu'il tenterait de rétablir la définition traditionnelle du mariage et qu'il tiendrait un vote libre en Chambre à cet effet. En votant en faveur du mariage entre conjoints du même sexe en 2005, le gouvernement du Canada est devenu le quatrième pays au monde (après les Pays-Bas, la Belgique et l'Espagne) à adopter une position progressiste en faveur de ce droit. Q. Votre parti envisagerait-il d'abroger la loi qui accorde le droit de s'épouser aux conjoints de même sexe? Si oui, autoriserez-vous un vote libre? Quelle est votre position personnelle sur cette question? ENJEUX INTERNATIONAUX Aide publique au développement ------------------------------------------------------------------------ En juin 2005, tous les partis à la Chambre des communes ont adopté un rapport du Comité permanent des affaires étrangères et du commerce international qui demandait au Canada de respecter avant l'an 2015 son engagement de consacrer 0,7 % de son RNB (revenu national brut) à l'Aide publique au développement (APD) (aide étrangère). Malgré cet accord unanime, le Canada traîne toujours derrière nombre de nos homologues européens ? notre contribution actuelle à l'ADP dépassant à peine 0,3 %. Q. Votre parti s'engage-t-il à investir dans l'aide au développement en promettant d'atteindre notre obligation de 0,7 % avant 2015? Comment votre parti s'assurera-t-il que cet engagement est respecté et que cette aide est strictement affectée à l'éradication de la pauvreté, et non aux questions de sécurité? Santé et droits sexuels et santé et droits reproductifs ------------------------------------------------------------------------ Malgré des décennies d'engagements internationaux répétés pour assurer à toute personne le droit à la santé sexuelle et reproductive, * Plus de 200 millions de femmes veulent planifier leur famille mais n'ont pas accès aux services nécessaires. Bien des régions souffrent également d'une grave pénurie de condoms et de contraceptifs; * 529 000 femmes meurent chaque année des suites d'une grossesse ou d'un accouchement; * 68 000 femmes meurent chaque année des complications résultant d'avortements pratiqués dans de mauvaises conditions de sécurité, presque toutes dans des pays en développement. Lors de la Conférence historique de l'ONU tenue au Caire en 1994, le Canada, en accord avec 179 pays, a convenu que chaque personne a le droit de « prendre des décisions en matière de procréation sans être en butte à la discrimination, à la coercition ou à la violence, tel qu'exprimé dans des documents relatifs aux droits de l'homme ». La santé reproductive « suppose donc qu'une personne peut mener une vie sexuelle satisfaisante en toute sécurité, qu'elle est capable de procréer et libre de le faire aussi souvent ou aussi peu souvent qu'elle le désire ». Au Caire, les gouvernements ont également convenu de partager les coûts de ces programmes. La part du Canada est évaluée à environ 200 millions de dollars par année. Le Canada n'a jamais atteint cet objectif. Q. Allez-vous vous assurer que les positions du Canada en matière de politique étrangère attestent que les droits sexuels et reproductifs sont des droits de la personne et des éléments essentiels à l'éradication de la pauvreté? Allez-vous vous assurer que les programmes d'aide étrangère de l'ACDI atteignent les objectifs financiers fixés au Caire en 1994? Maternité sans risque ------------------------------------------------------------------------ Chaque année, environ 529 000 femmes meurent de causes liées à la grossesse et l'accouchement. De ces décès, 99 % ont lieu dans les pays en développement et 80 % sont dus à cinq complications obstétriques bien connues et relativement courantes. Mais, malgré notre connaissance des causes de ces décès, des femmes continuent de mourir chaque jour des suites d'un accouchement. Q. Votre parti s'engage-t-il à s'assurer que le budget canadien d'aide publique au développement réserve une enveloppe particulière aux questions de maternité sécuritaire et de santé du nouveau-né? Objectifs du Millénaire pour le développement ------------------------------------------------------------------------ En 2000, le Canada, en accord avec 152 autres États, a signé la Déclaration du millénaire, qui comprend un engagement à réaliser les Objectifs du Millénaire pour le développement. Il est mondialement admis que, malgré les cinq années écoulées depuis leur création, aucune amélioration significative n'a été constatée vis-à-vis de ces objectifs. En fait, Oxfam estime qu'au rythme actuel, il faudra 100 ans plutôt que 10 pour atteindre les objectifs en question. Q. Que fera votre parti pour s'assurer que le Canada, comme signataire de la Déclaration du millénaire, respecte ses engagements et incite les autres États membres à agir pour s'assurer que ces objectifs sont en première ligne de toutes les discussions relatives à l'aide et aux politiques internationales? VIH/sida ------------------------------------------------------------------------ Le 1er décembre dernier, dans le cadre de la Journée mondiale sur le VIH/sida, le quotidien The Guardian rapportait que l'Union Européenne (UE) a publié une déclaration enjoignant les gouvernements à employer toutes les méthodes possibles de prévention à leur disposition, que ce soit les condoms, les aiguilles propres, les cliniques de santé sexuelle, afin de réduire la propagation du VIH (traduction libre). Cette position est diamétralement opposée à celle des Etats-Unis qui financent des programmes pro-abstinence et qui refusent la distribution de seringues aux toxicomanes, s'appuyant sur le principe que cela ne sert qu'à encourager ces personnes à poursuivre leur consommation. Le porte-parole officel de l'UE, également Secrétaire d'État au développement international de la Grande-Bretagne, Hilary Benn, a soutenu que l'abstinence ne fonctionne que si les personnes s'abstiennent, or, je ne crois pas que les personnes doivent mourir parce qu'elles ont des expériences sexuelles. Nous devons nous assurer que ces personnes ont à leur disposition tous les moyens possibles de protection. Cela comprend l'éducation et l'accès à des services de santé sexuelle et de santé reproductive. Nous sommes très clairs sur la question. Q. Est-ce que votre parti met l'emphase sur l'importance des condoms, de l'éducation sexuelle et de l'accès aux services de santé sexuelle et reproductive en ce qui a trait à la question du VIH/sida? Puisque que les femmes d'Afrique sub-saharienne représentent 57 % des nouveaux cas d'infections décelés, quelles actions votre parti entend-t-il enterprendre pour s'assurer qu'elles reçoivent les soins, les services et la protection nécessaires? Est-ce que votre parti est prêt à s'élever contre l'agenda pro-abstinence de l'administration de George Bush? Comment votre parti compte-il exercer un rôle de leader sur ces questions lors de la prochaine Conférence internationale sur le VIH/sida, dont le Canada sera l'hôte en août prochain à Toronto? -------- Source : Action Canada pour la population et le développement - http://www.acpd.ca ACPD a pour objectif principal d'amener le gouvernement canadien à prendre des mesures concrètes pour respecter les engagements qu'il a signé dans le cadre de la Conférence internationale sur la population et le développement qui a eu lieu au Caire en 1994, notamment en ce qui a trait les cibles financières et objectifs convenus. ACPD se porte principalement à la défense des intérêts en matière : * de santé et de droits sexuels; * de santé et de droits reproductifs; * de droit à la santé et autres droits de la personne en lien à la santé; * d'intégration de santé et de droits sexuels, de santé et de droits reproductifs en lien avec les questions de VIH/sida. Récemment, ACPD a élargi ses activités en abordant certaines facettes des migrations internationales. Les droits de femmes est au coeur même des préoccupations d'ACPD. - La Société des obstétriciens et gynécologues du Canada - http://www.sogc.ca La Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC) est une association professionnelle nationale s'étant engagée à promouvoir la santé optimale des femmes par le leadership, la collaboration, l'éducation, la recherche et la défense des droits dans la pratique de l'obstétrique et de la gynécologie. La SOGC représente plus de 2 900 membres professionnels, dont des gynécologues, des obstétriciens, des médecins de famille, des infirmières, des sages-femmes, ainsi que des professionnels du domaine paramédical. - Fédération canadienne pour la santé sexuelle (FCSS) - Anciennement la Fédération canadienne pour le planning des naissances - http://www.ppfc.ca/ppfc/content.asp?cn=false La Fédération canadienne pour la santé sexuelle est un organisme de charité pro-choix oeuvrant à la promotion de la santé et des droits sexuels et reproductifs au Canada et à l'étranger. Annuellement, 23 organismes membres indépendants dans plus de 60 communautés à travers le Canada offrent des services cliniques, d'éducation et de counseling à plus de 310 000 personnes. La majorité de cette clientèle a moins de 30 ans, et est composée en grande partie de femmes. La FCSS travaille en partenariat avec tous les paliers gouvernementaux, des établissements universitaires et d'autres organisations non-gouvernementales, à but non lucratif.

Correspondant-e: 

Action Canada pour la population et le développement